Accueil/Home

Louis Malle

(1932-1995)

 

Le monde du silence (1955) [avec J.-Y. Cousteau]  Palme d'or à Cannes ; Oscar du meilleur documentaire

Ascenseur pour l'échafaud (1957)…Prix Louis Delluc

Les Amants (1958)…Prix spécial du jury à Venise

Zazie dans le métro (1960)

Vie privée (1961)

Le feu follet (1963)…Prix spécial du jury et prix de la critique italienne à Venise

Viva Maria (1965)

Le Voleur (1966)

Histoires extraordinaires (1967) [un sketch]

L’Inde fantôme (1968) [doc]

Calcutta (1969)

Le souffle au cœur (1970)

Humain trop humain (1973) [doc]

Place de la République (1973) [doc]

Lacombe Lucien (1974)

Black Moon (1976)

La Petite (1978)

Atlantic City (id.) (1980)…British award du meilleur réalisateur ; Lion d'or à Venise

My Dinner With Andre (id.) (1981)

Crackers (1983) [inédit en salles ; sortie vidéo : Effraction avec préméditation]

Alamo Bay (id.) (1985)

God's Country (id.) (1985)

And the Pursuit of Happiness (La poursuite du bonheur) (1986) [présenté au Festival de Cannes 1987]

Au revoir les enfants (1987)…British award du meilleur réalisateur ; César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario ; Prix européen du meilleur scénario ; Prix Louis Delluc ; Lion d'or à Venise ; David du meilleur film et du meilleur réalisateur étrangers

Milou en mai (1989)…David du meilleur réalisateur étranger

Damage (Fatale) (1992)

Vanya on 42nd Street (Vanya 42e Rue) (1994)