Accueil/Home

Quarante-huit heures d’amour (1968)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisateur : Cécil Saint-Laurent

 

Fiche technique: ici

 

CASTING

 

 Bulle Ogier

Pauline

Francis Lemonnier

Jean-Pierre

Thelma Ramström

Monika

Sven-Bertil Taube

Ingmar

Jean-Pierre Marielle

Mazoillac

 

 

 

SYNOPSIS

 

 Ingmar, jeune architecte suédois, est fiancé à Monika mais, le mariage étant paradoxalement chose grave en Suède, il veut mettre à l'épreuve sa future femme. A cette intention, le couple fait un voyage en France à l'occasion duquel Monika revoit son ancien amant, Jean-Pierre, qui est aujourd'hui marié avec Pauline, laquelle assure à son mari que, s'il la trompe, s'en est fini de leur mariage. Ainsi Jean-Pierre, profondément troublé, hésite entre son épouse actuelle et son ancienne maîtresse. Au cours d'un voyage à Poitiers, Ingmar et Pauline se tiennent compagnie, tandis que Monika et Jean-Pierre se donnent un rendez-vous secret. Ingmar comprend alors que cette épreuve va se retourner contre lui. Pauline, effrayée de la tournure que prennent les choses, va se confier à son vieux professeur Mazoillac dont Monika fut aussi l'élève. Le professeur révèle à Pauline que Monika était devenue sa maîtresse. Et Mazoillac, Don Juan vieillissant, s'apprête à renouveler avec Pauline l'expérience qu'il avait eue avec Monika. Quand Pauline retourne au manoir, elle prend conscience d'un très grand malaise régnant entre son mari et le couple ami. Tous quatre décident cependant d'aller ensemble à la chasse aux canards. La chasse terminée, les quatre personnages, au bout d'eux-mêmes et de leur exaspération, ne peuvent plus feindre la bonne entente : la vérité se fait jour. Monika ne veut pas de Jean-Pierre mais jamais elle ne pourra aimer son mari, Ingmar, comme elle a aimé son premier amant. C'est sur l'image de deux couples brisés que se terminent ces « quarante-huit heures d'amour ».