Accueil/Home 

 

 

SAN SEBASTIAN

 

 

1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016

 

1955.

Concha  d'argent : Jours d'amour, de Giuseppe De Santis

1956.

Festival non compétitif

1957.

Concha  d'or : La Nonna Sabella, de Dino Risi

Concha  d'argent :

Grand-mère automobile, de Alfred Radok

Ich Suche Dich, de O.W. Fischer

Meilleur acteur : Charles Vanel, pour Le feu aux poudres

Meilleure actrice : Giulietta Masina, pour Les nuits de Cabiria

 

Haut de page/Top

 

1958.

Concha  d'or : Eve veut dormir, de Tadeusz Chmielewski

Concha  d'argent :

Sueurs froides, de Alfred Hitchcock

Le Pigeon, de Mario Monicelli

Meilleur acteur :

James Stewart, pour Sueurs froides

Kirk Douglas, pour Les Vikings

Meilleure actrice : Jacqueline Sassard, pour Née en mars

 

Haut de page/Top

 

1959.

Concha  d'or : Au risque de se perdre, de Fred Zinnemann

Concha  d'argent :

La traversée fantastique , de Folco Quilici

La mort aux trousses, de Alfred Hitchcock

Meilleur acteur : Adolfo Marsillach, pour Salto a la Gloria

Meilleure actrice : Audrey Hepburn, pour Au risque de se perdre

 

Haut de page/Top

 

1960.

Concha  d'or : Roméo, Juliette et les ténèbres, de Jiri Weiss

Concha  d'argent : L'homme à la peau de serpent, de Sidney Lumet

Meilleur acteur : Richard Attenborough, Jack Hawkins, Bryan Forbes, Roger Livesey et Nigel Patrick , pour Hold-up à Londres

Meilleure actrice : Joanne Woodward, pour L'homme à la peau de serpent

 

Haut de page/Top

 

1961.

Concha  d'or : La vengeance aux deux visages, de Marlon Brando

Concha  d'argent : Odwiedziny Prezydente, de Jan Batory

Meilleur acteur : Gert Froebe, pour Der Gauner und der Liebe Gott

Meilleure actrice : Pina Pellicer, pour La vengeance aux deux visages

Meilleur réalisateur : Alberto Lattuada, pour L'Imprévu

 

Haut de page/Top

 

1962.

Concha  d'or : L'île des amours interdites, de Damiano Damiani

Concha  d'argent : La Dénonciation, de Jacques Doniol-Valcroze

Meilleur acteur : Peter Sellers, pour Les femmes du général

Meilleure actrice : Anne Bancroft, pour Miracle en Alabama

Meilleur réalisateur : Mauro Bolognini, pour Quand la chair succombe

 

Haut de page/Top

 

1963.

Concha  d'or : Mafioso, de Alberto Lattuada

Concha  d'argent : Del Rosa al Amarillo, de Manuel Summers

Meilleur acteur : Jack Lemmon, pour Le jour du vin et des roses

Meilleure actrice : Lee Remick, pour Le jour du vin et des roses

Meilleur réalisateur : Robert Enrico, pour Au cœur de la vie

 

Haut de page/Top

 

1964.

Concha  d'or : America, America, de Elia Kazan

Concha  d'argent : Limonadovy Joe Aneb Konska Opera, de Oldrich Lipsky

Meilleur acteur :

Maurice Biraud, pour Les aventures de Salavin

Richard Attenborough, pour Le rideau de brume

Meilleure actrice : Ava Gardner, pour La nuit de l'iguane

Meilleur réalisateur : Miguel Picazo, pour La Tia Tula

 

Haut de page/Top

 

1965.

Concha  d'or :

Mirage, de Edward Dmytryk

Zlata Reneta, de Otakar Vavra

Concha  d'argent : Nadie Oyo Gritar a Cecilio Fuentes, de Fernando Siro

Meilleur acteur : Marcello Mastroianni, pour Casanova 70

Meilleure actrice :Lilli Palmer, pour Operation Crossbow

Meilleur réalisateur : Mario Monicelli, pour Casanova 70

 

Haut de page/Top

 

1966.

Concha  d'or : I Was Happy Here, de Desmond Davis

Concha  d'argent : Neuf lettres à Berthe , de Basilio Martin Patino

Meilleur acteur : Frank Finlay, pour Othello

Meilleure actrice : Evangelina Salazar, pour Del Brazo y por la Calle

Meilleur réalisateur : Mauro Bolognini, pour Mademoiselle de Maupin

 

Haut de page/Top

 

1967.

Concha  d'or : Voyage a deux, de Stanley Donen

Concha  d'argent :

L'homme à la Ferrari, de Dino Risi

Meurtre à la tchécoslovaque, de Jiri Weiss

Meilleur acteur :

John Mills, pour Chaque chose en son temps

Maurice Ronet, pour Le Scandale

Meilleure actrice : Serena Vergano, pour Une Historia de Amor

Meilleur réalisateur : Janusz Morgenstern, pour Jowita

 

Haut de page/Top

 

1968.

Concha  d'or : Un jour parmi tant d'autres, de Peter Collinson

Concha  d'argent :

Dita Saxova, de Antonin Moskalyk

Nyar a Hegyen, de Peter Bacso

Meilleure 1ère œuvre : Hugo och Josefin, de Kjell Grede

Meilleur acteur :

Sidney Poitier, pour Mon homme

Claude Rich, pour Je t'aime, je t'aime

Meilleure actrice : Monica Vitti, pour La fille au pistolet

 

Haut de page/Top

 

1969.

Concha  d'or : Les gens de la pluie, de Francis Ford Coppola

Concha  d'argent :

Los Desafios, de Victor Erice, Claudio Guerin et José Luis Egea

Une femme douce, de Robert Bresson

Meilleur acteur : Nicol Williamson, pour La chambre obscure

Meilleure actrice :

Stefania Sandrelli, pour L'Amante di Gramigna

Lyudmila Chursina, pour Zhuravushka

 

Haut de page/Top

 

1970.

Concha  d'or : Vague de chaleur, de Nelo Risi

Concha  d'argent :

Erste Liebe, de Maximilian Schell

Sex Power, de Henri Chapier

Meilleur acteur :

Innokenti Smoktunovsky, pour Tchaikovsky

Zoltan Latinovits, pour Utazas a Koponyam Körül

Meilleure actrice : Stéphane Audran, pour Le Boucher

 

Haut de page/Top

 

1971.

Concha  d'or : Le genou de Claire, d’Eric Rohmer

Concha  d'argent :

Oncle Vania, d’Andrei Konchalovsky

Un été 42, de Robert Mulligan

Uz Zase Skacu Pres Kaluze, de Karel Kachyna

Meilleur acteur : Vittorio Gassman, pour Brancaleone aux croisades

Meilleure actrice : Graciela Borges, pour Cronica de una Senora

 

Haut de page/Top

 

1972.

Concha  d'or : The Glass House, de Tom Gries

Concha  d'argent :

Lautarii, de Emil Loteanu

La Polizia Ringrazia, de Steno

Eglantine, de Jean-Claude Brialy

Prix spécial du jury : Lautarii, de Emil Loteanu

Meilleur acteur :

Fernando Rey, pour La Duda

Topol, pour Sentimentalement vôtre

Meilleure actrice : Mia Farrow, pour Sentimentalement vôtre

 

Haut de page/Top

 

1973.

Concha  d'or : L'esprit de la ruche, de Victor Erice

Concha  d'argent :

La barbe à papa, de Peter Bogdanovich

Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos, de Melvin Frank

Noces, d’Andrzej Wajda

Prix spécial du jury : La barbe à papa, de Peter Bogdanovich

Meilleur acteur :

Lino Ventura, pour La bonne année

Giancarlo Giannini, pour La grosse tête

Meilleure actrice :

Françoise Fabian, pour La bonne année

Glenda Jackson, pour Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos

 

Haut de page/Top

 

1974.

Concha  d'or : La balade sauvage, de Terrence Malick

Concha  d'argent :

Boquitas Pintadas, de Leopoldo Torre-Nilsson

Drzwi w Murze, de Stanislaw Rosewicz

La femme de Jean, de Yannick Bellon

Prix spécial du jury : Boquitas Pintadas, de Leopoldo Torre-Nilsson

Meilleur acteur : Martin Sheen, pour La balade sauvage

Meilleure actrice : Sophia Loren, pour Le Voyage

 

Haut de page/Top

 

1975.

Concha  d'or : Furtivos, de José Luis Borau

Concha  d'argent :

Der Richter und sein Henker , de Maximilian Schell

Une femme sous influence, de John Cassavetes

Prix spécial du jury : Bekötött Szemmel, de Andras Kovacs

Meilleur acteur : Al Pacino, pour Un après-midi de chien

Meilleure actrice : Gena Rowlands, pour Une femme sous influence

 

Haut de page/Top

 

1976.

Concha  d'or : Les Tziganes montent au ciel, de Emil Loteanu

Concha  d'argent :

Ansichten eines Clowns , de Vojtech Jasny

Cousin, cousine, de Jean-Charles Tacchella

Prix spécial du jury : Caddie , de Donald Crombie

Meilleur acteur : Zdzislaw Kozien, pour Skazany

Meilleure actrice : Helen Morse, pour Caddie

 

Haut de page/Top

 

1977.

Concha  d'or : Partition inachevée pour piano mécanique, de Nikita Mikhalkov

Prix spécial du jury : La Question, de Laurent Heynemann

Meilleur acteur : Hector Alterio, pour A un Dios Desconocidos

Meilleure actrice : Kaki Hunter, pour Der Mädchenkrieg

Meilleur réalisateur : Bernhard Sinkel et Alf Brustellin, pour Der Mädchenkrieg

 

Haut de page/Top

 

1978.

Concha  d'or : Alambrista ! , de Robert M. Young

Concha  d'argent :

Le dossier 51, de Michel Deville

Comme chez nous, de Marta Meszaros

Prix spécial du jury : Ce lieu sans limites, de Arturo Ripstein

Meilleur acteur : Pedro Olea, pour Un Hombre Llamado "Flor de Otono"

Meilleure actrice : Carol Burnett, pour Un Mariage

Meilleur réalisateur : Manuel Guttierez Aragon, pour Sonambulos

 

Haut de page/Top

 

1979.

Concha  d'or : Marathon d’automne, de Gueorgui Danelia

Prix spécial du jury : Maman a cent ans, de Carlos Saura

Meilleure 1ère œuvre :

Francesco Longo, pour Un Emozione in Piu

Ciro Duran, pour Gamin

Meilleur acteur : Nelson Villagra, pour De Forsvunna

Meilleure actrice : Laura Betti, pour Il Piccolo Archimede

Meilleur réalisateur : Pal Gabor , pour Angi Vera

 

Haut de page/Top

 

1980 à 1984.

Festivals non compétitifs

 

Haut de page/Top

 

1985.

Concha  d'or : Yesterday, de Radoslaw Piwowarski

Concha  d'argent :

Los Motivos de Luz, de Felipe Cazals

La Corte del Faraon, de José Luis Garcia Sanchez

Prix spécial du jury : Zina, de Ken McMullen

Meilleur acteur : Pior Siwkiewicz, pour Yesterday

Meilleure actrice : Mercedes Sampietro, pour Extramuros

Meilleur réalisateur : Francisco Lombardi, pour La ville et les chiens

 

Haut de page/Top

 

1986.

Concha  d'or : L'autre moitié du ciel, de Manuel Guttierez Aragon

Concha  d'argent :

27 heures, de Montxo Armendariz

La Promesse, de Yoshishige Yoshida

Meilleure 1ère œuvre :

Hombre Mirando al Sudeste, de Eliseo Subiela

Itan Enas Isichos Thanatos, de Frieda Liappa

Meilleur acteur : Ernesto Gomez Cruz, pour L'empire de la fortune

Meilleure actrice : Angela Molina, pour L'autre moitié du ciel

Meilleur réalisateur : Axel Corti, pour Welcome in Vienna

 

Haut de page/Top

 

1987.

Concha  d'or : Noces en Galilée, de Michel Khleifi

Concha  d'argent :

Candy Mountain, de Robert Frank et Rudy Wurlitzer

High Season, de Clare Peploe

Meilleure 1ère œuvre :

El Amor es una Mujer Gorda, de Alejandro Agresti

Mientras Haya Luz , de Felipe Vega

Meilleur acteur : Imanol Arias , pour El Lute

Meilleure actrice : Victoria Abril, pour El Lute

Meilleur réalisateur : Dominique Deruddere, pour Crazy Love

 

Haut de page/Top

 

1988.

Concha  d'or : On the Black Hill, de Andrew Grieve

Prix spécial du jury : Tu ne tueras point, de Krzysztof Kieslowski

Meilleure 1ère œuvre : Mignon est partie, de Francesca Archibugi

Meilleur acteur : Fernando Rey, pour Diario de Invierno et El Aire de un Crimen

Meilleure actrice : Cipe Lincovski et Liv Ullmann, pour La Amiga

Meilleur réalisateur : Gonzalo Suarez, pour Remando al Viento

 

Haut de page/Top

 

1989.

Concha  d'or :

Voyageurs sans permis, de Andrei Konchalovsky

La nation clandestine, de Jorge Sanjines

Prix spécial du jury : La mer et le temps, de Fernando Fernan Gomez

Meilleure 1ère œuvre :

A Wopbobaloobop a Lopbamboom, de Andy Bausch

El Mejor de los Tiempos, de Felipe Vega

Meilleur acteur : Ari Bery, pour Jours de fumée

Meilleure actrice : Mirjana Jokovic, pour Eversmile New Jersey

Meilleur réalisateur : Miroslav Bork, pour Le Consul

 

Haut de page/Top

 

1990.

Concha  d'or : Lettres d'Alou, de Montxo Armendariz

Prix spécial du jury : Rojo Amanecer, de Jorge Fons

Meilleure 1ère œuvre :

Despuès de la Tormenta, de Tristan Bauer

Kamyshovyj Raj, de Yelena Tsyplakova

Meilleur acteur : Mulie Jarju, pour Lettres d'Alou

Meilleure actrice : Margherita Buy, pour La semaine du sphinx

Meilleur réalisateur : Joel Coen, pour Miller's Crossing

 

Haut de page/Top

 

1991.

Concha  d'or : Alas de Mariposa, de Junama Bajo Ulloa

Prix spécial du jury : Nevozvrashchenets, de Sergei Shnezhkin

Meilleure 1ère œuvre : Crack, de Giulio Base

Meilleur acteur : Silu Seppaelae, pour Zombie and the Ghost Train

Meilleure actrice : Noni Hazelhurst, Deborah Lee Furness, Helen Jones et Fiona Press, pour Waiting

Meilleur réalisateur : Bruce McDonald , pour Highway 61

 

Haut de page/Top

 

1992.

Concha  d'or : Un Lugar en el Mundo, de Adolfo Aristarain

Prix spécial du jury : Zwolnieni z Zycia , de Waldermar Krzystek

Meilleure 1ère œuvre : Langer Gang, de Yilmaz Arslan

Meilleur acteur : Roberto Sosa, pour Highway Patrolman

Meilleure actrice : Kristyna Janda, pour Zwolnieni z Zycia

Meilleur réalisateur : Goran Markovic, pour Tito et moi

 

Haut de page/Top

 

1993.

Concha  d'or :

Début et fin, de Arturo Ripstein

Sara, de Dariush Mehrjui

Prix spécial du jury : Macho, de Bigas Luna

Meilleure 1ère œuvre : Zhao Le, de Ning Ying

Meilleur acteur : Juan Echanove, pour Madregilda

Meilleure actrice : Niki Karimi, pour Sara

Meilleur réalisateur : Philippe Lioret, pour Tombés du ciel

 

Haut de page/Top

 

1994.

Concha  d'or : Dias Contados,d’Imanol Uribe

Prix spécial du jury :

Hasenjagd , d’Andreas Gruber

Second Best, de Chris Menges

Meilleure 1ère œuvre : Ailsa, de Paddy Breathnach

Meilleur acteur : Javier Bardem, pour Le détective et la mort

Meilleure actrice : Ning Ying pour Poudre rouge, poudre verte

Meilleur réalisateur : Danny Boyle, pour Petits meurtres entre amis

 

Haut de page/Top

 

1995.

Concha  d'or : Margaret's Museum, de Mort Ransen

Prix spécial du jury : Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes, d’Agustin Diaz Yanes

Meilleure 1ère œuvre : Sale gosse, de Claude Mouriéras

Meilleur acteur : Nicolas Cage, pour Leaving Las Vegas

Meilleure actrice : Victoria Abril , pour Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes

Meilleur réalisateur : Mike Figgis, pour Leaving Las Vegas

 

Haut de page/Top

 

1996.

Concha  d'or :

Bwana, d’Imanol Uribe

Trojan Eddie, de Gillies MacKinnon

Prix spécial du jury : Engelchen, de Helke Misselwitz

Prix du jury : Pedar, de Majid Majidi

Meilleure 1ère œuvre : Johns, de Scott Silver

Meilleur acteur : Michael Caine, pour Blood and Wine

Meilleure actrice : Norma Aleandro, pour Sol de Otono

Meilleur réalisateur : Francisco Lombardi, pour Bajo la Piel

 

Haut de page/Top

 

1997.

Concha  d'or : Rien ne va plus, de Claude Chabrol

Prix spécial du jury : I Went Down, de Paddy Breathnach

Meilleure 1ère œuvre : I Went Down, de Paddy Breathnach

Meilleur acteur : Federico Luppi, pour Martin (Hache)

Meilleure actrice : Julie Christie, pour L'amour et après ?

Meilleur réalisateur : Claude Chabrol, pour Rien ne va plus

 

Haut de page/Top

 

1998.

Concha  d'or : Le vent en emporte autant, d’Alejandro Agresti

Prix spécial du jury :

Ni dieux ni démons, de Bill Condon

A la place du cœur, de Robert Guédiguian

Prix du jury : Daan, d’Abolfazl Jalili

Meilleure 1ère œuvre : Central do Brasil, de Walter Salles

Meilleur acteur : Ian McKellen, pour Ni dieux, ni démons

Meilleure actrice : Jeanne Balibar, pour Fin août, début septembre

Meilleur réalisateur : Fernando Leon de Aranoa, pour Barrio

 

Haut de page/Top

 

1999.

Concha  d'or : C'est quoi la vie ?, de François Dupeyron

Prix spécial du jury : Jaime, de Antonio-Pedro Vasconcelos

Meilleure 1ère œuvre : Ressources humaines, de Laurent Cantet

Meilleur acteur : Jacques Dufilho, pour C'est quoi la vie ?

Meilleure actrice : Aitana Sanchez-Gijon, pour Volaverunt

Meilleur réalisateur :

Michel Deville, pour La maladie de Sachs

Zhang Yang, pour Xizhao

 

Haut de page/Top

 

2000.

Concha  d'or : La Perdicion de los Hombres, d’Arturo Ripstein

Prix spécial du jury : Paria, de Nicolas Klotz

Meilleure 1ère œuvre : Sangue Vivo, d’Eduardo Winspeare

Meilleur acteur : Gianfranco Brero, pour Tinta Roja

Meilleure actrice : Carmen Maura, pour Mes chers voisins

Meilleur réalisateur : Reza Parsa, pour Before the Storm

 

Haut de page/Top

 

2001.

Concha  d'or : Taxi Para Tres, d’Orlando Lübbert

Prix spécial du jury : En construction, de José Luis Guerin

Meilleure 1ère œuvre : De la Calle, de Gerardo Tort

Meilleur acteur : Duzgun Ayhan, pour Escape to Paradise

Meilleure actrice : Pilar Lopez De Ayala, pour Juan de la Loca

Meilleur réalisateur : Jean-Pierre Améris, pour C'est la vie

 

Haut de page/Top

 

2002.

Concha  d'or : Les lundis au soleil, de Fernando Leon de Aranoa

Prix spécial du jury : Historias Minimas, de Carlos Sorin

Meilleure 1ère œuvre : Vylet, d’Alice Nellis

Meilleur acteur : Liu Peiqi, pour Han ni zai yi qi

Meilleure actrice : Mercedes Sampietro, pour Lugares Comunes

Meilleur réalisateur : Chen Kaige, pour Han ni zai yi qi

 

Haut de page/Top

 

2003.

Concha  d'or : Schussangst, de Dito Tsintsadze

Prix spécial du jury : The Station Agent, de Tom McCarthy

Meilleure 1ère œuvre : Salinui Chueok, de Bong Joon-ho

Meilleur acteur : Luis Tosar, pour Ne dis rien

Meilleure actrice : Laïa Marull, pour Ne dis rien

Meilleur réalisateur : Bong Joon-ho, pour Salinui Chueok

 

Haut de page/Top

 

2004.

Concha  d’or : Turtles Can Fly, de Bahman Ghobadi

Prix spécial du jury : Songe d’une nuit d’hiver, de Goran Paskaljevic

Meilleur réalisateur : Xu Junglei, pour Letter from an Unknown Woman

Meilleure actrice : Connie Nielsen, pour Brothers

Meilleur acteur : Ulrich Thomsen, pour Brothers

Meilleure photo : Marcel Zyskind, pour Nine Songs

Meilleur scénario : Guy Hibbert et Paul Greengrass, pour Omagh

 

Haut de page/Top

 

2005.

Concha  d’or : Something Like Happiness, de Bohda Slama

Prix spécial du jury : Iluminados por el Fuego, de Tristan Bauer

Meilleur réalisateur :  Zhang Yang, pour Xiang Ri Kui

Meilleure actrice : Anna Geislerova, pour Something Like Happiness

Meilleur acteur : Juan José Ballesta, pour 7 Virgenes

Meilleure photo : Jong Lin, pour Xiang Ri Kui

Meilleur scénario : Wolfgang Kohlhasse, pour Sommer Vorm Balkon

 

Haut de page/Top

 

2006.

Concha  d’or :

Mon fils à moi, de Martial Fougeron

Niwemang, de Bahman Ghobadi

Prix spécial du jury : El camino de San Diego, de Carlos Sorin

Meilleur réalisateur : Tom Di Cillo, pour Delirious

Meilleure actrice : Nathalie Baye, pour Mon fils à moi

Meilleur acteur : Juan Diego, pour Vete de mi

Meilleure photo : Nigel Bluck, pour Niwe mung

Meilleur scénario : Tom Di Cillo, pour Delirious

 

Haut de page/Top

 

2007.

Concha  d’or :  Un millier d’années de bonnes prières, de Wayne Wang

Prix spécial du jury : Le Cahier, de Hana Makhmalbaf

Meilleur réalisateur : Nick Broomfield, pour Battle for Haditha

Meilleure actrice : Blanca Portillo, pour Siete mesas de billar francés

Meilleur acteur : Henry O., pour Un millier d’années de bonnes prières

Meilleure photo : Charlie Lam,  pour Exodus

Meilleur scénario : (ex-aequo)

Gracia Querejeta et David Planell, pour Siete mesas de billar francés

John Sayles, pour Honeydripper

 

Haut de page/Top

 

2008.

Concha  d’or : La boîte de Pandore, de Yesim Ustaoglu

Prix spécial du jury : L’enfant-cheval, de Samira Makhmalbaf

Meilleur réalisateur : Michael Winterbottom, pour Un été italien

Meilleure actrice :

Melissa Leo, pour Frozen River

Tsilla Chelton, pour La boîte de Pandore

Meilleur acteur : Oscar Martinez, pour Les enfants sont partis

Meilleure photo : Hugo Colace, pour Les enfants sont partis

Meilleur scénario : Benoît Delépine et Gustave Kervern, pour Louise-Michel

 

Haut de page/Top

 

2009

Concha d’or : City of Life and Death, de Lu Chuan

Prix spécial du jury : Le Refuge, de François Ozon

Meilleur réalisateur : Javier Rebollo, pour La mujer sin piano

Meilleure actrice : Lola Duenas, pour Yo, tambien

Meilleur acteur : Pablo Pineda, pour Yo, tambien

Meilleure photo : Yu Cao, pour City of Life and Death

 

Haut de page/Top

 

2010

Concha d’or : Neds, de Peter Mullan

Prix spécial du jury : Elisa K., de Judith Colell et Jordi Cadena

Meilleur réalisateur : Raoul Ruiz, pour Les Mystères de Lisbonne

Meilleure actrice : Nora Navas, pour Pain noir

Meilleur acteur : Connor McCarron, pour Neds

Meilleure photo : Jimmy Gimferrer, pour Aita

Meilleur scénario : Bent Hamer, pour Home for Christmas

 

Haut de page/Top

 

2011

Concha d’or : Los Pasos Dobles, d’Isaki Lacuesta

Prix spécial du jury : Le Skylab, de Julie Delpy

Meilleur réalisateur : Filippos Tsitos, pour Adikos Kosmos

Meilleure actrice : Maria Leon, pour La Voz Dormida

Meilleur acteur : Antonis Kafetzopoulos, pour Adikos Kosmos

Meilleure photo : Ulf Brantas, pour Happy End

Meilleur scénario : Hirokazu Kore-Eda, pour I Wish

 

Haut de page/Top

 

2012.

Concha d’or : Dans la maison, de François Ozon

Prix spécial du jury : Blancanieves, de Pablo Berger

Meilleur réalisateur : Fernando Trueba, pour L’artiste et son modèle

Meilleure actrice :

Macarena Garcia, pour Blancanieves

Katie Coseni, pour Foxfire

Meilleur acteur : José Sacristan, pour El muerto y ser feliz

Meilleure photo : Touraj Aslani, pour Fasle Kargadan

Meilleur scénario : François Ozon, pour Dans la maison

 

Haut de page/Top

 

2013.

Concha d’or : Pelo Malo, de Mariana Rondon

Prix spécial du jury : La Herida, de Fernando Franco

Meilleur réalisateur : Fernando Eimbcke, pour Club Sandwich

Meilleure actrice : Marian Alvarez, pour La Herida

Meilleur acteur : Jim Broadbent, pour Un week-end à Paris

Meilleure photo : Paul Esteve Birba, pour Canibal

Meilleur scénario : Antonin Baudry, Christophe Blain, Bertrand Tavernier, pour Quai d’Orsay

 

Haut de page/Top

 

2014.

Concha d’or : La niña de fuego, de Carlos Vermut

Prix spécial du jury : Vie sauvage, de Cedric Kahn

Meilleur réalisateur : Carlos Vermut, pour La niña de fuego

Meilleure actrice : Paprika Steen, pour Stille Hjerte

Meilleur acteur : Javier Gutierrez, pour La isla minima

Meilleure photo : Alex Catalan, pour La isla minima

Meilleur scénario : Dennis Lehane, pour Quand vient la nuit

 

Haut de page/Top

 

2015.

Concha d’or : Sparrows, de Runar Runarsson

Prix spécial du jury : Evolution, de Lucile Hadzihalilovic

Meilleur réalisateur : Joachim Lafosse, pour Les chevaliers blancs

Meilleure actrice : Yordanka Ariosa, pour El Rey de La Habana

Meilleurs acteurs : Ricardo Darin et Javier Camara, pour Truman

Meilleure photo : Manuel Dacosse, pour Evolution

Meilleur scénario : Arnaud et Jean-Marie Larrieu, pour 21 nuits avec Pattie

 

Haut de page/Top

 

2016.

Concha d’or : Wo bu shi Pan Jin Lian – I Am Not Madame Bovary, de Feng Xiaogang

Prix spécial du jury :

L’Hiver, d’Emiliano Torres

Jätten – Giant, de Johannes Nyholm

Meilleur réalisateur : Hong Sang-soo, pour Yourself and Yours

Meilleure actrice : Fan Bingbing, pour Wo bu shi Pan Jin Lian – I Am Not Madame Bovary

Meilleur acteur : Eduard Fernandez, pour El hombre de las mil caras – Smoke and Mirrors

Meilleure photo : Ramiro Civita, pour L’Hiver

Meilleur scénario : Isabel Peña et Rodrigo Sorogoyen, pour Que Dios nos perdone

 

Haut de page/Top