Accueil/Home

Marco Ferreri

(1928-1997)

El Pisito (Le petit appartement) (1958)

Los Chicos (1959)

El Cochecito (La petite voiture) (1961)…Prix de la critique internationale à Venise

Le Italiane é l'Amore (Les femmes accusent) (1961) [un sketch]

L'Ape Regina ou Una Storia Moderna (Le lit conjugal) (1963)

La Donna Scimmia (Le mari de la femme à barbe) (1964)

Controsesso (1964) [un sketch]

Oggi, Domani e Dopodomani (Aujourd’hui, demain, après-demain) (1965) [un sketch]

L'Uomo dei Cinque Palloni (Break-up, érotisme et ballons rouges) (1965) [version longue du précédent et présentée à Paris en 1969]

Marcia Nuziale (1966)

L'Harem (Le Harem) (1967)

Dillinger é Morto (Dillinger est mort) (1969)

Il Seme dell'Uomo (La semence de l'homme) (1969)

Perché Pagare per Essere Felici (1970)

L'Udienza (L'Audience) (1971)…Prix de la critique internationale à Berlin

Liza (id.) (1971)

La grande bouffe (1973)…Prix de la critique internationale à Cannes

Touche pas à la femme blanche (1974)

L'Ultima Donna (La dernière femme) (1976)

Ciao Maschio (Rêve de singe) (1978)…Grand prix du jury à Cannes

Chiedo Asilo (Pipicacadodo) (1979)

Storie di Ordinaria Follia (Conte de la folie ordinaire) (1982)…Prix de la critique internationale à San Sebastian ; David du meilleur réalisateur

Storia di Piera (Histoire de Pierra) (1983)

Il Futuro é Donna (Le futur est femme) (1984)

I Love You (1986)

Come Suono Buoni i Bianchi (Y'a bon les blancs) (1988)

La Casa del Sorriso (La maison du sourire) (1991)…Ours d'or à Berlin

La Carne (La Chair) (1991)

Diario di un Vizio (Journal d'un vice) (1993)

Nitrato d'Argento (Nitrate d'argent) (1996)