Accueil/Home

Arturo Ripstein

(1943)

Tiempo de Morir (Le temps de mourir) (1965)

Juego Peligroso (1966) [avec L. Alcoriza]

Los Recuerdos del Porvenir (1968)

La Hora de los Ninos (1969) [présenté à Cannes en 1970]

El Castillo de la Pureza (Le château de la pureté) (1972) [sortie Paris en 1994]…Ariel d'or du meilleur film

El Santo Oficio (Le Saint Office) (1973)

Foxtrot (1975)

El Lugar sin Limites (Ce lieu sans limites) (1977) [sortie paris en 1994]…Prix spécial du jury à San Sebastian ; Ariel d'or du meilleur film

La Viuda Negra (1977)

Cadena Perpetua (1978)…Ariel d'or du meilleur film

La Tia Alejandra (1978)

La Ilegal (1979)

La Seduccion (1980)

Rastro de Muerte (1981)

El Otro (1984)

El Imperio de la Fortuna (L'empire de la fortune) (1986) [sortie Paris en 1994] …..Ariel d'or du meilleur film et Ariel d'argent du meilleur réalisateur

Mentiras Piadosas (1989)

La Mujer del Puerto (La femme du port) (1991)…Prix de la critique internationale à Guadalajara

Principio y Fin (Principe et fin ou Début et fin) (1993)…Prix de la critique internationale à La Havane ; Coquille d'or à San Sebastian ; Ariel d'or du meilleur film

La Reina de la Noche (La reine de la nuit) (1994)

Profundo Carmesi (Carmin profond) (1996)…Prix de la mise en scène à La Havane

El Evangelio de las Maravillas (Divine) (1998)…Prix Mayahuel du meilleur film à Guadalajara

El Coronel no Tiene Quien le Escriba (Pas de lettre pour le colonel) (1999)…Prix du cinéma latino-américain à Sundance

Asi es la Vida (2000) [présenté à Cannes en 2000]…Prix spécial du jury et prix de la critique internationale à La Havane

La Perdicion de los Hombres (2000)…Kikito d'or du meilleur film et du meilleur réalisateur à Gramado ; Coquille d'or et prix de la critique internationale à San Sebastian

La Virgen de la Lujuria (La vierge de la luxure) (2002)

Los Heroes y el Tiempo (2005) [présenté à Cannes en 2005]