Accueil/Home

La bande des honnêtes ou Toto faux-monnayeur (1956)

(La banda degli onesti)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisateur : Camillo Mastrocinque

 

Fiche technique: ici

 

CASTING

 

Toto

Antonio Bonocore

Peppino De Filippo

Giuseppe Lo Turco

Giulia Rubini

Marcella

Giacomo Furia

Cardone

Gabriele Tinti

Michele, fils d’Antonio

Yoka Berretty

Marlène, fille d’Antonio

Annette Ciarli

La mère d’Antonio

Guido Martufi

Riccardo, fils de Giuseppe

Luigi Pavese

Casoria

Lauro Gazzolo

Andrea

Salvo Libassi

Le brigadier Solmi

Memmo Carotenuto

Fernando

Nando Bruno

Le maréchal Denti

Andrea De Pino

Le docteur

 

 

 

SYNOPSIS

 

 

 Un ancien employé de la Monnaie, avant de mourir, confie au portier Antonio Bonocore qu'il avait volé à la Monnaie, il y a quelque temps, un cliché pour la production de billets de dix mille lires, et le supplie de jeter ledit cliché dans le Tibre. Attiré par l'attrait de la richesse facile, Antonio décide plutôt de conserver le cliché pour en faire usage. Pour ce faire, il troue deux partenaires en la personne de l'imprimeur Lo Turco et d'un peintre, un certain Cardone. Pour obtenir un billet de dix mille lires, qui lui sert de modèle, Antonio doit vendre sa vieille montre. La parfaite réussite de l'impression du premier billet, qui se fait passer dans un bureau de tabac, le dédommage du sacrifice. La production des billets se déroule fébrilement la nuit dans l'imprimerie de Lo Turco et les trois associés se partagent le produit de leur travail, heureux de pouvoir enfin satisfaire certains désirs. Mais un événement inattendu vient troubler leur joie : le fils d'Antonio, policier financier, est muté à Rome et affecté au service spécial de lutte contre les faussaires. Lorsqu'il apprend par son fils que les financiers sont sur les traces d'une bande de marchands de faux billets, Antonio met en garde ses associés pour qu'ils se débarrassent des faux billets. Convaincu que les autorités ont des soupçons à son sujet, Antonio décide de se rendre pour ne pas ruiner la carrière de son fils ; mais il apprend qu’une bande de trafiquants de drogue a déjà été arrêtée et découvre que le seul billet qu'il a passé était le bon, résultat de la vente de la montre, qu'il avait échangée contre un faux billet. Heureux de la découverte, il court vers ses complices et apprend qu'aucun d'entre eux n'a jamais remis de faux billet. Ayant reconnu leur honnêteté, les trois partenaires se débarrassent du paquet de billets qu'ils n'avaient pas eu le courage de mettre en circulation.