Accueil/Home

Les Possédés (1987)

 

 

1

 

3

 

4

 

2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

possedes

 

Réalisateur : Andrzej Wajda

 

Fiche technique: ici

 

CASTING

 

 Isabelle Huppert

Maria Chatov

Jutta Lampe

Maria Lebiadkine

Philippine Leroy-Beaulieu

Lisa

Bernard Blier

Le gouverneur

Jean-Philippe Ecoffey

Pierre Verkhovenski

Laurent Malet

Kirillov

Jerzy Radziwilowicz

Chatov

Omar Sharif

Pr. Stepan Verkhovenski

Lambert Wilson

Nikolai Stavroguine

Philippe Chambon

Chigalev

Jean-Quentin Châtelain

Virguinski

Rémi Martin

Erkel

Serge Spira

Fiedka

Wladimir Yordanoff

Lebiadkine

Zbigniew Zamachowski

Liamchine

Piotr Machalica

Maurice

Bozena Dykiel

Virguinska

Bogusz Bilewski

Le chef de la police

Tadeusz Lomnicki

Le capitaine

Witold Skaruch

Le secrétaire du gouverneur

Alina Swidowska

La sœur de Virguinski

Wojciech Zagorski

Le moine

 

 

 

SYNOPSIS

 

 

 Dans la Russie des années 1870, un groupe de nihilistes jouent avec la révolution. A leur tête, Pierre, le fils du professeur humaniste Verkhovenski, et Stavroguine, tout juste rentré de Suisse. Stavroguine fascine Pierre par sa beauté, son mépris de la vie des autres. Stavroguine, qui n'hésite pas à laisser tuer la folle qu'il avait épousée jadis par provocation et à séduire Lisa, la fille du vieux gouverneur veule et stupide de la ville. Pierre, lui, est habité par le mal, par la haine qui guide tous ses actes. C'est lui qui manipule son groupe d'exaltés qui finira par incendier les faubourgs populaires de la ville. C'est lui qui compromet volontairement son père, qui abandonnera tout avant de mourir veillé par Lisa. C'est lui, surtout, qui s'acharne sur Chatov, homme du peuple, lui, honnête et en quête d'une foi qui lui échappe, qui veut quitter le groupe. Une sordide machination de Pierre fait passer Chatov pour un traître. Alors qu'avec Marie, son épouse revenue chez lui pour mettre au monde l'enfant dont Stavroguine est le père, Chatov s'apprêtait à commencer une nouvelle vie, ses anciens compagnons conduits par Pierre l'assassinent. Pierre parviendra à faire endosser le meurtre par Kirilov, jeune architecte que son athéisme tourmenté, sa profonde crise morale, conduisent au suicide.