Accueil/Home

Les poings fermés (1984)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

poings

 

Réalisateur : Jean-Louis Benoît

 

Fiche technique: ici

 

CASTING

 

 André Wilms

Henri

Laurent Pahud

L’enfant

Marie-Hélène Dasté

La mère Cazal

Karen Rencurel

Suzanne

Yvette Théraulaz

La mère de l’enfant

Jean-Louis Benoît

Le père de l’enfant

Guy Touraille

Le prêcheur

 

 

 

SYNOPSIS

 

 

 14-18. Un enfant va rendre visite à son père hospitalisé à la suite d'un grave coma. Bientôt sa mère l'envoie loin de la guerre, chez la mère Cazal. Cette dernière, aidée de sa fille Suzanne, une jeune muette, s'occupe de la minuscule gare de Saint-Hilaire, accrochée au flanc d'une montagne sauvage. Malgré l'angoisse de la séparation, l'enfant coule des jours paisibles. Un jour le train dépose un passager inattendu. Il s'agit d'Henri, le fils de la mère Cazal, renvoyé du front. L'attitude étrange d'Henri intrigue et trouble l'enfant. Petit-à-petit Henri sombre dans une folie meurtrière qui trouve son point culminant dans le meurtre de deux déserteurs. Ensuite Henri déclare la guerre à l'enfant et l'oblige à se défendre en adoptant un comportement de soldat traqué. L'enfant tente de fuir en suivant la voie ferrée. En vain. Il est retrouvé puis ramené à la maison par Suzanne. De retour chez la mère Cazal, l'enfant affronte de nouveau Henri qui lui lance un ultime défi. Henri va creuser une tranchée auprès d'un puits habité par un homme qui vit sous terre depuis le début de la guerre. L'enfant parvient à le débusquer. Après avoir épuisé les munitions de son lance-pierre, Henri se couche au fond de sa tranchée et l'enfant l'ensevelit. L'enfant se retrouve au chevet de son père qui a repris connaissance.