Accueil/Home

 

Ettore Fieramosca (1938)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l’image source

Réalisateur : Alessandro Blasetti

 

Fiche technique : ici

 

 

CASTING

 

Gino Cervi

Ettore Fieramosca

Mario Ferrari

Graiano d’Asti

Elisa Cegani

Giovanna di Monreale

Osvaldo Valenti

Guy de la Motte

Lamberto Picasso

Prospero Colonna

Corrado Racca

Don Diego Garcia de Paredes

Clara Calamai

Fulvia

Umberto Sacripante

Franciotto

Gianni Pons

Le duc de Nemours

Carlo Duse

Jacopo, l’espion de Graiano

Mario Mazza

Fanfulla

Andrea Checchi

Gentilino

Oscar Andriani

Don Pedro

Silvio Bagolini

Un homme de Graiano

Gemma Bolognesi

Une courtisane

Maria Danieli

Une courtisane

Laura Esperto

Une courtisane

Oretta Fiume

Une courtisane

Diana Floriani

Une courtisane

Diana Lante

Une courtisane

Jole Tinta

Une courtisane

Loretta Vinci

Une courtisane

Renato Chiantoni

Le messager de Graiano

Dhia Cristiani

Une servante de Giovanna

Paolo Ferrari

L’enfant

Arnoldo Foa

Un gentilhomme à la cour de Graiano

Mario Gallina

Le marquis au bain en terre de Pau

Gino Gazzabini

Consalvo di Cordova

Virgilio Gottardi

Un soldat italien

Nicola Maldacea

Sunia

Giovanni Onorato

Brancaleone

Ugo Sasso

Un compagnon d’armes d’Ettore

Otello Toso

 Un compagnon d’armes de Gentilino

Amedeo Trilli

Un soldat italien

Luigi Zerbinati

Un serviteur de Graiano

 

 

 

 

SYNOPSIS

 

 La châtelaine de Monreale, bien qu'aimant son soldat de fortune Ettore Fieramosca, décide d'épouser Graiano d'Asti qui lui assure la possession de ses terres. Au lieu de cela, il est un traître qui, après le mariage, massacre tous les hommes du château et laisse libre cours aux armées françaises. Dans une bataille ultérieure, cependant, les troupes d'Espagne prennent l’ascendant sur les soldats français. Ettore Fieramosca, convaincu qu'il n'était plus aimé de sa dame, a pris part aux combats aux côtés des Espagnols. À Barletta, il retrouve les hommes de Colonna, ainsi que ses hommes survivants, et où, en tant que prisonniers, des chevaliers français se rebellent. La victoire des Italiens enthousiasme toute la population et donne à Fieramosca l’occasion de se rendre à Monreale où il pourra épouser la châtelaine, veuve de son indigne mari.